La Playade #18 (Octobre 2018) à l’Indiecade Europe

SOMMAIRE

0.05.05 Le Tour des News
0.22.46 God is a Cube
0.27.00 Return of The Obra Dinn
0.31.55 The Messenger
0.38.12 Do Not Feed The Monkeys
0.51.40 Le Point Réalité Mixte
0.59.49 The Gardens Between
1.09.15 Snack (Cube Escape: Paradox / Slices / Shenmue 1&2 HD / Mobile Legends / Midnight Scenes Ep.2 / Donut County)
1.22.00 Old School Musical 
1.31.10 Atomic Society
1.43.00 Indiecade Europe 2018 (Baba is You / The Game: The Game / Small Talk / What The Golf? / Ministry of Broadcast / RotoRing)
2.03.50 Quartiers Libres
2.14.15 « Hold On » par She Makes War

– Retrouvez First et Fresh en vidéo • NEWS : History Respawn • Artefact, le podcast jeux vidéo qui parle arts et culture • Le Kickstarter de JV • LE POINT RM : Laser Mazer Chronicle of Crime • QUARTIERS LIBRES : Retro lazer • Too Good To Go

9 thoughts on “La Playade #18 (Octobre 2018) à l’Indiecade Europe

  1. Comme mentionné sur SoundCloud, Artefact constitua une plaisante découverte. Il semblerait que votre site affiche davantage de commentaires que sur la plateforme susnommée. Et il est plaisant de lire davantage de retours positifs.
    Vous m’avez intrigué au sujet de  » God is a cube « . J’accepte de tenter l’obtention de la clef pour ce jeu si cela m’est permis.

    Vivement la prochaine émission, et bienvenue à Thibault.

    ★ ★ ★ ★ ★

  2. Salut,
    « A plus, vous êtes d’enfer. » J’imagine qu’il n’est pas si jeune que ça pour…
    >>> hum hum hum HUM HUM ….HUM HUM hum !!! Mes amis, mes collègues, ma femme, ma famille me jettent des tomates depuis qu’ils vous ont entendu, MERCI BIEN 🙂
    PS : Bon je vais aller essayer Do not feed the monkeys, vous m’avez vendu du rêve.

  3. Superbe émission. Très heureux de découvrir votre sélection de l’Indiecade, vous en parlez bien. J’ai été particulièrement intrigué par The Game: The Game. Je trouve assez courageux de mettre ces auteurs devant la responsabilité de leurs écrits et de l’idéologie qu’ils promeuvent. J’aurais voulu en savoir davantage sur la polémique que ce jeu a suscité puisque je suis passé à côté.
    Sinon j’ai beaucoup ri pendant ce podcast, entre les chroniques toujours aussi drôles et facétieuses de Bénédicte et cet instant bizarre qu’a été la chronique d’Atomic Society.
    Enfin, bravo pour votre interview du créateur de Do Not Feed The Monkeys.

    1. Merci pour ton com et les compliments qui font chaud au cœur. Si ce n’est pas déjà le cas, n’hésites pas à nous suivre sur FB et TW. Nous allons y mettre à dispo l’interview vidéo complète du producer de Do Not Feed The Monkeys 😉 (et c’est une révélation exclusive)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *