La Playade #14 (Mai 2018) avec Bliss (plus de bonheur et moins de stress)

SOMMAIRE

0.07.00 Le Tour des News
0.22.00 Preview : Koloro
0.26.43 Jotun : Valhalla Edition
0.34.10 God of War
0.47.32 Le Point VR avec Mélanie Péron (Bliss)
1.06.15 First
1.13.55 Snack (Soap Dodgem / .projekt / Knuckle Sandwich / Vandals / Chrono Ma:gia)
1.27.25 You Left Me
1.33.55 Healer’s Quest
1.42.44 Minit
1.48.14 Quartiers Libres
1.56.42 «Submerciful» par Disasterpiece

– Le Facebook de Bliss et leur compte Twitter
– Retrouvez First et Fresh en vidéo

12 thoughts on “La Playade #14 (Mai 2018) avec Bliss (plus de bonheur et moins de stress)

  1. Alors là, Bliss, c’est génial, j’adore. Le film aussi d’ailleurs j’ai beaucoup aimé (! 😂 Boutade).
    Petit point sur First qui est vraiment une excellente et originale rubrique qui nous fait TOUJOURS découvrir des choses et passe bien au dessus des idées reçues et des habituels jeux que l’on cite comme les premiers. Bravo.
    Moi le premier jeu d’infiltration qui m’a vraiment marqué c’est comme Red, c’est Metal Gear Solid sur PS. C’est d’ailleurs le seul que j’aime, j’ai détesté tous les autres à mon grand regret. Mais je garde aussi un souvenir fort d’un jeu nommé Mickie et sorti en 86 sur Amstrad. Le concept ressemble d’ailleurs un peu au jeu dont vous parlez à la fin de la rubrique. Ce jeu en flash avec un écolier en rond jaune. Ici ce n’est pas dépouillé en terme graphique, mais il faut éviter de se faire repérer par les profs et plein de personnel de l’école. Je l’avais même téléchargé sur le Minitel familial avec le fameux câble de téléchargement pour Amstrad !!! http://www.cpc-power.com/index.php?page=detail&num=1422
    Bien le jeu de la savonnette, le meilleur snack de tous les temps !!!
    Cosmographic super ! Type Rider m’a laissé un excellent souvenir et le sujet du snack Vandals de François me tente carrément. Je vais aller jeter un œil.
    Voilou pour ce mois ci. Je vois aussi que le forum décolle, c’est bien.
    @+

    1. Un grand merci pour ton retour sur First ! j’essaye de faire au mieux pour que ce soit rigoureux tout en étant agréable et tant mieux si ça plait 🙂

      Je vais également de ce pas tester Mickie que je ne connais pas du tout !

  2. Bonsoir Elohim et Simon,
    Désolée pour le temps de réponse !
    Alors pour Bliss, nos inspirations du début étaient orientées sur Flower et Journey du studio That Game Company. Après, il y a eu un peu de Witness, Abzu et beaucoup de créations basées sur nos réflexions en interne et évidemment les propositions des patients qui nous disaient ce qu’ils souhaiteraient trouver dans les univers.
    Bonne soirée 🙂

  3. Très bonne émission, les gens.

    Au sujet de la traduction de Jotun : en entendant parlé du « … discours de Odin », j’avais l’impression qu’il s’agissait d’un problème d’utilisation de variable un peu abusive dans la version anglaise et qui peut poser ce genre de problèmes, si on sait pas si la variable peut être remplacée par un mot commençant par une voyelle ou une console :
    [x]’s speech = discours de [x]

    Cela dit, j’ai jeté un oeil à un let’s play, la traduction de Jotun et c’est vrai que dès l’intro, on sent que quelque chose ne va pas. Un style un poil (vraiment un poil) à côté de la plaque, qui fait presque « traduction de la communauté » qui colle à l’anglais et accessoirement pas d’insécable devant les ! et ;
    « La mort était venue pour moi. »
    « Ithunn allonge ta vie » au lieu de rallonge…

    J’ai regardé le générique : les traducteurs/agences de localisation sont cités pour toutes les langues, sauf… le français.
    En creusant un peu, il s’avère que les dév’ sont de Montréal. Quelqu’un en interne s’y est peut-être collé, ou bien la scénariste, qui semble anglophone (et fait un bon boulot tout de même). Cela dit, leur nouveau jeu Sundered semble souffrir du même problème.

      1. Tu as poussé les recherches plus loin que nous, mais ça mérite qu’on leur pose la question, effectivement. On va tenter et si on se fait engueuler, on dira que c’était toi 🙂 Merci pour ton com.

  4. Bonjour,

    Votre chronique sur God of war rend honneur rend honneur a ce chef d’oeuvre. Ca fait bien plaisir a entendre car on parle d’un des tout meilleurs jeu ps4 (easy).

    C’est cool, merci a vous 🙂

  5. Je suis en pleine ecoute alors ce sera peut être mentionné,
    mais concernant Bliss, je me demandais d’ou venait les inspirations de la direction artistique.

    Je la trouve vraiment réussie.
    Ca m’a replongé dans des souvenirs d’un univers aussi très reposant et vert, celui de « Space station silicon valley » sur N64

    1. Je suis d’accord avec toi, on en sait pas assez sur la direction artistique qui a un lien direct avec le fait de se relaxer.
      C’est intéressant de se dire que le game design de Bliss (donc le gameplay dans un sens) est pensé pour la relaxation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *